AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 [Lettre adressée au Vicomte Bartimée d'Eléos]

Aller en bas 
AuteurMessage
Olivia De Lhorm

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 13/06/2018

MessageSujet: [Lettre adressée au Vicomte Bartimée d'Eléos]   Mer 13 Juin - 23:48

Missive à l'attention du Vicomte d'Eléos a écrit:
Olivia De Lhorm
Artisane Orfèvre
Quartier Commerçant, Hurlevent.

Le treizième jour du sixième mois de l'an 38.

A l'attention du Vicomte d'Eléos.

Sir, Bartimée d'Eléos

Dans la présente lettre vous découvrirez bien des choses, des bonnes et des moins bonnes peut-être mais il est de notoriété qu'il faut savoir se mouiller pour avancer. Je me nomme Olivia De Lhorm , Orfèvre et tenancière d'une boutique dans le quartier commerçant de Hurlevent. Affaire familiale que je viens récemment d'acquérir car mon bon et vieux père juge bon de profiter de sa fin de vie pour voyager et profiter en compagnie de ma mère. Qui suis-je pour les en empêcher ? Leur fille aimée qui depuis sa plus tendre enfance apprend le métier d'Orfèvre aux cotés de ceux-ci. Si, je vous écris, vous vous doutez bien qu'ils ont prit le départ pour de folles aventures et grâce soi dans le fait que ma mère ne puisse plus enfanter ! Sinon, je suis certaine qu'il y aurait eu d'autres enfants à venir.

La raison donc de cette missive est que je tiens à m'ouvrir et m'étendre au delà des mers. Mon père a su tiré profit de cette petite affaire, s'alliant aux commerçant du coin et agissant main dans la main mais je dispose d'objectif plus important. J'aimerais m'agrandir et m'offrir si vous l'acceptez votre compagnie afin d'échanger les savoirs. J'ai beaucoup à apprendre de vous afin de faire pérenniser mes affaires, je suis travailleuse et bonne gérante. Du moins c'est ce que l'on en dit dans le coin, autant des clients que de la part de ma famille. La création, confection et fabrication de bijoux en métaux précieux sont un art que je maîtrise, depuis peux j'incruste à ces bijoux uniques des pierres toutes aussi ravissantes. Comme je vous l'ai indiqué plus haut dans ces lignes, je tiens réellement à élargir mon savoir et mes pratiques. Auriez-vous peut-être dans vos connaissances une personne susceptible d'apprécier une entente, voir une étroite collaboration afin d'élargir elle aussi ces horizons. Je suis pour le partage quand il est équitable. Un joaillier par exemple serait à mes yeux l'essence même d'une pierre précieuse que je pourrais ajouter à l'un de mes bijoux, si les demandes affluent nous pourrions aussi solliciter les mages afin de les enchanter. Un marcher unique pour la femme que je suis, néanmoins pour espérer voir mes projets se réaliser j'ai besoin d'un négociant de votre ampleur pour apprendre les ficelles.

Ma requête est d'intégrer votre guilde de commerce afin d'apprendre des enseignements que vous pourriez me donner. En retour, je promets de loyaux services afin d'enrichir vos marchandises et peut-être aurais-je un jour l'étoffe d'une négociante tel que vous. Sachez aussi que je n’œuvre point seule, mon cher et tendre mari occupe une place importante dans ma vie tout comme mon travail. Il est celui qui veille sur moi et sur nos biens. Il saura faire valoir son utilité auprès des services adéquats de votre guilde. Vivant depuis une dizaine d'année en Hurlevent et étant dans le commerce, vous ne nous êtes pas totalement inconnu de par votre exotisme. Toutefois, je suis déjà certaine qu'il y a encore à découvrir car vous semblez être une personne au bras long, cher Vicomte.

Je m'emporte. Il y a temps à dire et à valoriser. Je serais ravie que de partager la suite lors d'une éventuelle rencontre afin de juger des possibilités et du potentiel. En patientant votre réponse, veuillez acquérir mes sincères salutations, Vicomte.


Olivia De Lhorm, Orfèvre d'Hurlevent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galéane Solius
Négoce et Diplomatie
avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 11/04/2016

MessageSujet: Re: [Lettre adressée au Vicomte Bartimée d'Eléos]   Jeu 14 Juin - 11:39

Galéane passait justement s'enquérir de l'état du Vicomte lorsque les serviteurs s'adressèrent à elle, une paire de lettres à la main. Si rien n'obligeait «la Chouette» à se détourner de son objectif, l'idée que le contenu de ces missives n'altèrent l'état de santé de son Seigneur la déboussola quelque peu. En effet, rares étaient les gens qui s'adressaient directement à son Excellence. Si la Maison avait pu souffrir d'un quelconque manque de personnel fut un temps, l'hôtel particulier de Bartimée fourmillait à nouveau de vie et surtout, de servants. Une véritable ruche mondaine où les bourdonnements insectoïdes avaient laissé place aux révérences et aux faux-semblants. Les affaires de la maison étaient en général réparties selon nombre de bureaucrates et autres diplomates. Un intendant, un régisseur des affaires publiques, une recruteuse attitrée... Tout un panel de métiers protocolaires créé et payé dans un seul but: Alléger le quotidien du Vicomte.  

Elle finit par ouvrir le courrier, dans un instant de doute afin de savoir si oui, ou non, le contenu était une ordonnance de l'Amirauté déguisée en simple missive de quartier, un faire-part de naissance ou simplement une énième facture. Après avoir décortiqué l'enveloppe et extrait le vélin de son écrin de papier, il se trouva que ce ne fut rien de tout cela.

«De vulgaires lettres d'embauche... Le temps des maniérées semble bel et bien révolu. Qui donc peuvent bien être ces parvenus pour penser la Maison incapable de gérer ce genre d'affaires hm ? Bon. Peu importe.»

Le docteur glissa le couple de lettre sous la reliure brodée d'un registre en cuir qui trônait sur le bureau de Bartimée et s'engagea dans la chambre de ce dernier, quelques remèdes à la main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adèle Sulivan
Agent
avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 11/04/2016
Age : 21
Localisation : Hurlevent

MessageSujet: Re: [Lettre adressée au Vicomte Bartimée d'Eléos]   Ven 15 Juin - 16:22

Citation :


Madame Adèle Sulivan
Résidence de Monsieur Bartimée d'Éléos
Quartier commerçant, Hurlevent

Olivia De Lhorm
Artisane Orfèvre
Quartier Commerçant, Hurlevent


Au quinzième jour du sixième mois de l'an trente-huit.



Madame,

D'aucuns qualifieraient votre missive d'irrévérencieuse, je me contenterais de souligner son audace. Je me permettrais cependant de vous signaler que ce n'est pas avec le Vicomte que vous composerez si d'aventure vous vouliez faire affaire avec, mais bien avec sa Maison toute entière. N'allez pas penser que l'heure est à la délégation, car il n'en est rien. Nous devons seulement considérer ici la due place de chacun.

Je me présenterais donc succinctement à vous: Madame Sulivan, courtière pour le compte de la Maison d'Éléos, assistante du Vicomte et teneuse du cabaret de la Vigne Espiègle. Entant que telle, je traiterai votre requête personnellement l'un des jours suivants:


  • Le 18e jour du 6e mois à 21h15
  • Le 19e jour du 6e mois à 21h15
  • Le 20e jour du 6e mois à 21h15


En esperant que ces dates vous conviendront. Sachez que notre navire principal doit se rendre à l'étranger sous peu, et qu'il se pourrait que nous ayons à traiter avec d'autres artisans d'ici une semaine, aussi vous demanderais-je de préparer au préalable une pièce à me présenter où des plans à exposer, afin que nous nous fassions une idée des produits que vous serez en mesure de produire.

En l'attente de votre réponse,
Cordialement


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia De Lhorm

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 13/06/2018

MessageSujet: Re: [Lettre adressée au Vicomte Bartimée d'Eléos]   Dim 17 Juin - 21:43

Lettre à Dame Sulivan a écrit:
Hurlevent, le dix-sept du sixième mois de l'an 38.

Dame Sulivan,

Votre réponse n'aurait su, mon mari et moi, nous rendre plus heureux et nous vous informons que nous viendrons à votre rencontre pour le 19e de ce mois.

Je préparerais quelques unes des mes œuvres à vous présenter lors de cette rencontre, il n'est pour moi pas un soucis que de traiter avec la Maison toute entière, j'en serais plus qu'honorée si cela se concrétisait. Il n'en est rien de tel quant à ma pensée, il faut dans tous les cas parfois savoir déléguer et j'en suis sûr toute la maison possède les qualités requises suivant sa place.

En attendant la précision du lieux de rendez-vous, nous serons à votre disposition mon mari et moi-même si il y avait par hasard un éventuel changement ou spécificité, n'hésitez pas à nous contacter.

Veuillez agréer l'expression de mes salutations les plus sincères,

Olivia De Lhorm.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adèle Sulivan
Agent
avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 11/04/2016
Age : 21
Localisation : Hurlevent

MessageSujet: Re: [Lettre adressée au Vicomte Bartimée d'Eléos]   Mar 19 Juin - 16:34

Citation :
Madame,

Je vous envoie ce message bref afin de vous tenir informer d'un malencontreux contretemps qui me privera de toute entrevue ce soir. Vous serez donc reçu -si cela vous convient- à 22h par mon associée et estimée collègue, Dame Grace Darrenfall, dans nos locaux de la Vigne Espiègle. (Agneau assassiné IG.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loceris Greer
Conseil
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 05/02/2018
Age : 21

MessageSujet: Re: [Lettre adressée au Vicomte Bartimée d'Eléos]   Mar 19 Juin - 21:46

HRP : Modifications à lire pour vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Lettre adressée au Vicomte Bartimée d'Eléos]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Lettre adressée au Vicomte Bartimée d'Eléos]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jean-Marc DEBONNE nouveau Directeur central du service de santé des armées
» LETTRE OUVERTE A MONSIEUR LE MINISTRE DE LA DÉFENSE
» Lettre ouverte à M. Haddaoui et à qui de droit
» petite lettre au père noël
» Signification de la lettre sur la coque des navires ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Par-delà les mers :: Recrutement-
Sauter vers: