AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 Comté de Rivenoire

Aller en bas 
AuteurMessage
Loceris Greer
Conseil
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 05/02/2018
Age : 21

MessageSujet: Comté de Rivenoire   Mar 20 Fév - 14:37

Citation :

Le Comté de Rivenoire



Présentation :

               L'île de Rivenoire, située au nord de Kul Tiras, est le foyer de la Maison Greer. C'est une île recouverte par un manteau nuageux gris en permanence, à cause du micro-climat lié à la géographie de l'île, qui se situe à la même latitude que Tol Barad. Recouverte de forêts denses, les altitudes que l'on peut rencontrer sont variables, allant du plateau au sud et sud-est de l'île, à la moyenne montagne au nord. Les cours d'eau encaissés prennent leur source au nord dans les montagnes et ruissellent vers le sud en direction de la rade de Havre-Noir et Port-Tiras.

               A priori, ce n'est pas une île des plus accueillantes mais elle abrite une population fière et robuste de kultirassiens, qui travaillent le bois et la pierre pour construire et entretenir leur foyer. On apprend aux femmes et aux hommes à travailler le bois dès le plus jeune âge, pour entretenir la main d'oeuvre d'excellence qui officie aux Industries Navales Greer. Les enfants présentant des facultés spéciales sont eux reconnus par les prêtres qui descendent régulièrement de l'Abbaye des Sources pour bénir les navires des chantiers navals et emmener avec eux les élus qui font la fierté de leur famille.

               Les vastes marchés de Havre-Noir reçoivent des navires de tous horizons tant qu'ils sont amis, et font de l'île un carrefour commercial attrayant qui fait la fortune de la Maison Greer et de ses alliés. Des marchés plus occultes et aux fréquentations moins nobles fleurissent également dans les plages et criques délaissées volontairement par les hommes de marine qui régulent tout de même ce marché parallèle. Le point culminant des affaires sombres de Rivenoire se situe à l’extrême sud-est, à Port-Tiras.


--------------------------------------


Havre-noir :

               Havre-noir est une grande cité portuaire, ouverte sur l’océan à l’Ouest de l’île. Son imposant port s’étend en longueur du pied de la ville jusqu’à la pointe au nord-ouest de la langue de terre qui ferme la rade de Rivenoire. Il est bien connu pour les marchands et les voyageurs que la longueur des docks à parcourir quand l’on est moins fortuné est une épreuve et une mise au défi, certainement imaginée par le Comte lui-même, qui ne reconnaît que la valeur des efforts et du travail. Cette longue métaphore de l’échelle sociale court jusqu’aux portes intérieures de la ville, par-delà lesquelles on trouve le grand marché. Un lieu bruyant et grouillant de marchands et de négociants venus sceller des contrats, acheter un navire où même s’engouffrer dans des établissements plus calmes pour discuter d’affaires privées en toute tranquillité. Loin du repaire de pirates, Havre-noir incarne l’excellence et la rigueur du commerce kultirassien, où chacun peut trouver son compte, qu’il soit prince ou batelier.



               Remontant dans les allées de pierre grises et noires depuis le port, les quartiers résidentiels s’étendent, alternance de ruelles tortueuses et de voies impeccablement dégagées. L’une d’elle remonte tout droit vers l’édifice imposant qui surplombe la cité jusqu’à ses faubourgs, le manoir de la Maison Greer. Plus proche du château gilnéen qu’hurleventois, cette masse en pierre et en bois sombres domine et projette une ombre intimidante, rappelant à tous qui est l’arbitre de tout commerce sur l’île. Il n’est pas si rare d’apercevoir sur le balcon le plus haut quelques lumières et parfois même le Comte en personne surveillant son domaine, tel un épervier attentif.


Le Manoir de la Maison Greer :


               Cet édifice, l'un des plus anciens de la cité portuaire, surplombe de toute sa hauteur la ville et son port. La pierre grise, noircie par le temps donne un aspect menaçant au manoir des seigneurs de l'île, et le temps ordinairement sombre à cause des nuages formés au dessus de l'océan renforce encore plus l'effet dominant de la petite citadelle. Dans les longs couloirs et halls de réception de l'édifice, de grandes fenêtres laissent filtrer la lumière du jour ou de la lune, venant apporter un peu de clarté à l'obscurité ambiante, donnant un aspect presque fantomatique aux murs et tapisseries.


               Les appartements du Comte se situent au plus haut étage du manoir, et sont remplis d'ornements, de tapisseries, de tableaux, de bibliothèques ainsi que d'instruments et artefacts insolites récupérés ça et là au détour d'un marché noir ou d'une fouille. Donnant sur le reste de la ville, deux portes en bois massif s'ouvrent sur un long balcon, endroit préféré du maître des lieux pour méditer ou se reposer. Il paraîtrait même qu'un jour il soit resté accoudé assez longtemps, de dos, pour qu'une peintre de cour talentueuse immortalise le moment.


--------------------------------------

Le Guet-du-Delta :

               Situé à la pointe sud de l'île, le phare du Guet-du-Delta oriente les navires qui veulent contourner l'île par le sud et arriver à bon port à l'ouest. Situé en haut d'une falaise, il surplombe les plages environnantes et la forêt de Fier-Frêne située plus en retrait dans les terres. C'est un lieu assez inhospitalier aussi on n'y trouve que quelques habitations isolées, tenues par des hommes de confiance du Comté, qui s'occupent du bon fonctionnement du fanal, mais également de la surveillance de la longue plage de sable, visiblement vierge, au sud de l'île.


--------------------------------------

Fier-Frêne :

               Le plus gros village de l'île se trouve en plein cœur de la forêt éponyme, source du bois de construction des Industries Navales Greer. Plutôt calme, il est habité par de fiers kultirassiens qui travaillent le bois et la forêt de façon à fournir des tronçons de qualité, acheminés des scieries environnantes aux chantiers plus à l'Ouest. Ses alentours dégagés permettent aux villageois d'élever un peu de bétail et de cultiver.


--------------------------------------

L'Abbaye des Sources :

               Dirigée de façon honorifique par le Comte de Rivenoire, qui porte le titre de Protecteur des Sources, cette abbaye est nichée dans la région montagneuse du nord de l'île. La route menant à l'abbaye est pentue, accidentée et rarement débroussaillée. Les racines tortueuses des arbres se mêlent aux anciens pavés en pierre et rendent l'accès à l'édifice très long et éprouvant. De part et d'autres du chemin, on peut entendre continuellement ruisseler les torrents des deux fleuves de l'île, dont les sources jaillissent sous l'abbaye et sont bénies et vénérées par les prêtres officiant dans les lieux. Les deux plus vénérables prêtres des sources sont le Père Hereldis et le Père Astyth, respectivement le premier et le second de l'ordre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Comté de Rivenoire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le blason du Comté de Bigorre.
» Bouchées au comté, basilic et tomates séchées.
» Omelette au comté, jambon et fines herbes
» Gratin chou-fleur et brocoli au comté
» Parmentier de comté aux endives 4 pts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'Ancrage :: La Boussole :: Cartographies-
Sauter vers: