AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 [Personnage] Abel Olgierd

Aller en bas 
AuteurMessage
Abel Olgierd

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 26/03/2018

MessageSujet: [Personnage] Abel Olgierd   Mar 10 Avr - 17:01

Citation :

Nom: Olgierd
Prénom: Abel
Âge: Moins de la trentaine

Allégeance: Le Fanal
Titres/surnoms : Le goupil albe de Boralus
Profession: À définir
Rôle au sein du Fanal: Agent

Origine (non-datée): Abel trouve son origine dans les faubourgs de la capitale de Boralus. Unique enfant d’un couple des bas-quartiers. Fils d’un alchimiste peu reconnu mais honnête et d’une mère herboriste sans histoires.

Nul barde pour conter des histoires fantastiques, ni textes héroïques qui font mention de cet éphèbe. Les uniques voix qui peuvent en faire un titre élogieux ou non proviennent des personnes-que la justice et l’ordre qualifieraient volonté de peu fréquentables-, résidents dans les ruelles sombres ou les bars malfamés qui jonchent les quartiers misérables de l’illustre ville de Kul’Tiras

Comme toute famille de commerçants issue d’une région défavorisée de la ville. Abel et sa famille durent rapidement se résoudre à vivre quotidiennement avec la pègre qui s’était instaurée. Un groupe d’individus sans scrupules, qui prétextaient recevoir un payement régulier pour protéger les habitants des problèmes, des troubles causés par eux-mêmes en général. Mais d’une certaine évidence, pour éviter un grief de la part d’un gang ou l’autre qui pullulaient dans toutes les directions, tous le monde crachait au bassinet pour un protectorat parfois illusoire.

« Au Couffin du Goupil », l’enseigne qui trônait sur la façade de la demeure Olgierd. Une échoppe familiale. Très peu riche et dont la clientèle s’est moins régularisée avec le temps. Ce qui provoqua, par l’effet de la fatalité, des troubles au niveau de la fortune de plus en plus gênants, avec les tarifs des marginaux de plus en plus conséquents par rapport aux « prix imposés par la loi et l’ordre » , les pots de vins qui noircissaient d’avantage le tableau.

Le jour redouté fit un jour son apparition. Les usuriers demandaient beaucoup trop et la famille n’avait plus les moyens ni la clientèle suffisante pour bénéficier des fonds nécessaires. La conclusion des évènements fut que les parents d’Abel disparurent sans laisser des traces, fuite ou disparition miraculeuse de la part de la pègre, laissant alors simplement le loisir à l’unique d’enfant de gérer seul le commerce. Ce qu’il arriva, pendant un temps. Bien que ses produits ne faisaient plus dans la légalité comme ses géniteurs le faisaient, l’argent rentrait. Jusqu’à ce que les malfrats s’intéressent à ses talents d’Alchimie et ses mœurs moins fermes.

Abel avait grandi depuis, c’était devenu un homme. Bien que ses cheveux avaient viré au blanc comme le lait, une trop grande émanation de ses travaux, il avait toujours les traits et la force d’un jeune homme. Et désormais c’était un membre à part entière de la fraternité que les marginaux avaient crée. Il multiplia les différents crimes et gagna en influence petit à petit. Entrant en guerre ouverte avec certains gangs et parfois avec la justice elle-même, qui termina par le rattraper un jour et le juger de ses crimes.
Abel termina en prison. Où les aléas des geôles l’amenèrent à perdre un œil. Il fini alors par un jour sortir, grâce à une généreuse somme d’argent d’une personne inconnue de tous, de ce qu’il se racontait. Toutefois le jeune homme décida depuis sa libération et sa dette payée, de s’engager sur un navire pour mener une vie différente et également visiter d’autres lieux dont il n’avait que entendu parler.

De nombreuses morts violentes précédèrent le départ officiel du dernier enfant des Olgierd. Mais personne ne relia jamais les deux parties. La justice s’en moquait bien après tout, des bandits et des êtres malfamés morts, assassinés, qui s’y intéressaient vraiment ? En tout cas ses divers voyages sur le globe finirent par faire mouiller son navire à la Baie-du-Butin, où il y resta un temps et où il rencontra beaucoup de personnes qu’il qualifierait volontiers d’intéressantes. Si tenté que l’on soit sensible à ce fameux milieu que la société désigne comme damnable.

Description: Abel est un jeune homme en pleine disposition de ses capacités physiques. Si on occulte le fait qu’il ait malheureusement perdu un œil. La chevelure d’albâtre de part quelques émanations alchimiques et l’épiderme serpenté de quelques cicatrices, non-dues à des guerres mais à divers conflits plus « légers ». Une musculature dans la moyenne pour quelqu’un qui a déjà usé ses mains dans de nombreuses taches manuelles, bien qu’il ne soit pas un adepte de la musculation excessive. Le tout en ponctuant d’une taille dans la moyenne raciale.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Personnage] Abel Olgierd
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Personnage racine
» Affichage du nom du personnage central
» Personnage sans nom impossible a supprimer
» Recherche générateur de personnage
» Dessine moi un personnage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'Ancrage :: L'Équipage :: Portraits-
Sauter vers: